Techniques


Vous trouverez dans cette page des conseils de base pour apprendre le Télémark. Quelques techniques vont être expliquées mais la meilleure restera toujours celle où vous vous sentirez le plus à l’aise.

La technique : l’équilibre, la génuflexion, la prise de carre…


La position de télémark

La différence entre le ski alpin et le Télémark c’est d’avoir le talon libre (non fixé au ski). Pour réaliser un virage, il va falloir réaliser ce que l’on appelle une “génuflexion”. Ce mouvement consiste à plier la jambe “amont” (la plus haute, proche du mont de la montagne par rapport à la pente), celle-ci va donc se retrouver en arrière et la jambe “aval” (opposé) va donc naturellement se retrouver en avant.

Une fois la génuflexion réalisée il va falloir trouver et garder son équilibre et vous vous retrouverez naturellement dans ce que l’on appelle la “position de télémark”. Pour tenir cette position, il ne faut pas être trop en avant ni en arrière au risque de basculer, perdre l’équilibre et avoir moins de puissance sur la prise de carre (votre position est à adapter en fonction de la neige. Par exemple, dans de la poudreuse, il faudra être plus en arrière pour éviter que la spatule avant du ski se retrouve bloquée dans la neige).

Il ne faut pas hésiter à descendre le plus bas possible sur vos appuis, car plus vous serez bas plus votre centre de gravité le sera aussi et vous aurez ainsi une plus grande stabilité. À titre indicatif, la distance entre le talon de la jambe en aval et la pointe du pied en amont doit être d’environ une longueur de chaussure. Pensez aussi à répartir votre poids de manière à peu près égale sur vos deux jambes, vous aurez un meilleur équilibre vous fatiguerez aussi moins vite.

technique-genuflexion

Faire un virage / changer de jambe

Pour accomplir un virage il vous « suffira » de changer de position en inversant vos jambes. Pour cela il va falloir faire un changement de pas et c’est lors de ce changement que vous serez le plus en déséquilibre donc attention à la chute. Pour réaliser ce changement de pas, il faut que vous poussiez sur vos deux jambes en même temps pour vous relever (Vous vous retrouvez donc en position de ski alpin).

Il faut ensuite réaliser une nouvelle génuflexion pour vous retrouver de nouveau dans la position de télémark. Plus ce mouvement d’élévation et de génuflexion est rapide et fluide, moins vous aurez de chance de perdre l’équilibre. Avec le temps vous ne passerez même plus en position debout mais vous ferez juste envoyer votre jambe arrière vers l’avant (technique Canadienne) ou vous enverrez votre jambe avant vers l’arrière (technique Norvégienne).

© Copyright 2017 telemarksport.com - Tous droits réservés